accueil
Abonnement à la lettre d'informations, veuillez inscrire votre adresse courriel.


 
OUVERTURE DE L'ATELIER DU GRISON
Le 1er septembre 2016

Ouverture d'une maison-atelier qui proposera des chambres d'hôtes, des stages de sculpture, de peinture et d'écriture, ainsi qu'une salle d'exposition d'art contemporain. Au coeur du parc régional des Landes, entre Bordeaux et l'océan, venez passer un moment de paix, de calme et de création. Toutes informations supplémentaires sur demande. A bientôt !



Atelier de Sculpture et Ecriture dans un château du Bordelais
Du 10 août 2015 au 17 août 2015

Venez passer une semaine d'arts et d'étude dans un château du Bordelais ! Dans les meilleures conditions, vous serez invités à créer et à apprendre tous les matins, puis à visiter la région et ses trésors durant l'après midi.
Consultez notre affiche pour toute information



Atelier de Sculpture et d'Ecriture dans un château du Bordelais
Du 10 août 2015 au 17 août 2015

Venez passer une semaine d'arts et d'étude dans un château du Bordelais ! Dans les meilleures conditions, vous serez invités à créer et à apprendre tous les matins, puis à visiter la région et ses trésors durant l'après midi.
Consultez notre affiche pour toute information



Dédicace à la librairie La Briqueterie pour le roman IDEAL NICE
Du 31 janvier 2015 au 31 janvier 2015



La GRANDE EMISSION consacrée à la parution de IDEAL NICE
Du 20 janvier 2015 au 1er mai 2020

Retrouvez la Grande Emission filmée le 20 janvier à l'hôtel Méridien sur ce lien :
http://www.azur-tv.fr/content/la-grande-emission-du-20012015



PARUTION DU ROMAN "SÜD" de Stéphane Renaud
Du 21 novembre 2013 au 21 décembre 2014

Parution du nouveau roman de Stéphane Renaud "SÜD, édité par la Société des Ecrivains, à Paris. Une séance de dédicace sera prochainement organisée, dont nous vous tiendrons informés.



PARUTION DU ROMAN "SÜD" de Stéphane Renaud
Du 21 novembre 2013 au 21 décembre 2014

Parution du nouveau roman de Stéphane Renaud "SÜD, édité par la Société des Ecrivains, à Paris. Une séance de dédicace sera prochainement organisée, dont nous vous tiendrons informés.



A L'EZE ! EXPOSITION DE SCULPTURES DE STEPHANE RENAUD
Du 28 juin 2013 au 30 juin 2013

Comme chaque année,du vendredi 28 au dimanche 30 juin se déroulera dans les jardins de la Mairie annexe d'Eze Bord de mer, l'exposition d'été des sculptures de Stéphane Renaud "A L'Eze !". A cette occasion il vous présentera aussi ses nouveaux livres.
Le vernissage aura lieu le dimanche 30 juin à partir de 17 heures, qui donnera lieu à une "Soirée Magique" accompagnée par quelques musiciens, et qui finira sur la plage.
Réservez déjà cette date, nous vous attendons. A bientôt !



EXPOSITION à SAINT JEAN CAP FERRAT
Du 14 mai 2013 au 22 mai 2013

Jusqu'au 22 Mai, venez découvrir les sculptures de Stéphane Renaud et les peintures de nombreux autres artistes, à la Salle Neptune, sur le port de Saint Jean Cap-Ferrat.
Cette exposition est organisée par l'Association des Beaux-Arts de la Côte d'Azur.



Café littéraire le 27 Avril avec Stéphane Renaud et Laurence Dionigi
Du 27 avril 2013 au 27 avril 2013

Stephane Renaud et Laurence Dionigi seront interrogés par Pierre Olivier Burdin (journaliste) au sujet de leur livre "Villas historiques de la Côte d'Azur" et autour du sujet "Auteurs en Région" Nous vous attendons nombreux le 27 avril au Museaav, Place Garibaldi, à partir de 17 heures.



Stéphane Renaud et Jérémy Taburchi sur Azur TV pour le N° 3 de Lou Can
Du 22 mars 2013 au 31 décembre 2013

Présentation du N° 3 de la revue Lou Can par Jérémy Taburchi qui l'a conçue et Stéphane Renaud dont deux poèmes sont publiés dans ce numéro, ainsi que les textes de beaucoup d'autres contributeurs.
Pour regarder la vidéo, cliquez sur le lien ci-dessous :
http://www.facebook.com/n/?photo.php&v=4509028333400&mid=7ba92e3G5caf8239G485d982G1d&bcode=1.1364235701.Abl5cykaq51Gvbhu&n_m=stephrenaud59%40aol.com



Judy BYNUM GEORGE sur le site
Du 10 mars 2013 au 10 juin 2013

Mise en ligne des peintures et estampes de notre nouvelle peintre Judy BYNUM GEORGE, résidente aux Etats-Unis, visible désormais partout dans le monde. Découvrez ici même ses paysages américains, son oeuvre éclatante de vie et de lumière.



Vernissage de l
Du 19 octobre 2012 au 19 octobre 2012

Nous aurons le plaisir de vous accueillir le 19 octobre à partir de 18h 30 à la galerie "L'Atelier 17" , 17 rue des Ponchettes à Nice, pour vous présenter les sculptures de Stéphane Renaud et les photographies d'Alexandre Schoedler, autour d'un petit cocktail.



Sortie officielle des "Villas Historiques du Pays Niçois" au MUSEEAV à Nice
Du 13 octobre 2012 au 13 octobre 2012

à partir de 17 heures au MUSEEAV, Place Garibaldi à Nice aura lieu la sortie du livre publié par les éditions Baie des Anges "Les Villas Historiques du Pays Niçois" avec ma nouvelle "L'Alcyon" qui a remporté le prix du jury. Nous vous attendons et vous disons à bientôt !



Festival du Livre de Mouans Sartoux
Du 5 octobre 2012 au 7 octobre 2012

Je serai présent du 5 au 7 octobre au Festival du Livre de Mouans Sartoux , invité à présenter ma nouvelle L'Alcyon, sortie dans l'ouvrage "Les Villas historiques du Pays Niçois" aux Editions Baie des Anges. A bientôt - Stéphane Renaud



Soirée indolente - Exposition à Eze le 30 juin et 1er juillet
Du 30 juin 2012 au 1er juillet 2012

Une soirée pour les amateurs de sculptures, de vins, de livres et de musique... Stéphane Renaud présentera ses nouvelles oeuvres lors du vernissage de son exposition d'été le 30 juin 2012 de 17 h à 22 h.
L'exposition se prolongera le dimanche 1er juillet.
A bientôt !



Anniversaire de Claude Renaud
Du 9 juin 2012 au 9 juin 2012



Parution numérisée des livres "Eden" et la Nuit du Faune" de Stéphane Renaud
Du 18 février 2012 au 31 décembre 2012

A partir d'aujourd'hui les deux plus récents livres de Stéphane Renaud "EDEN et REMEMBER - LA NUIT DU FAUNE" sont disponibles en ligne et téléchargeables à seulement 2,90 euros sur Amazon ainsi que sur les principaux sites de vente de livres en ligne. Profitez en ! http://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss?__mk_fr_FR=%C5M%C5Z%D5%D1&url=search-alias%3Dstripbooks&field-keywords=stephane+renaud&x=15&y=20



COEUR EN BRONZE 1/8
Du 1er janvier 2012 au 1er janvier 2013

Sculpture oiginale en bronze sur un modèle déposé. Signée, numérotée 1/8, par Stéphane Renaud. Fondeur "Bronze d'airain", datée 2011. 50 x 30 x 20 cm.
Prix public 4.000 euros



UN NOUVEAU LIVRE "EDEN"
Le 1er novembre 2011

Un nouveau livre de Stéphane Renaud publié aux Editions Gaies et Lesbiennes à Paris :
EDEN, une romance en Méditerranée. Une nouvelle sensuelle.
Un livre plein d'enseignements, sous une forme pudiquement érotique.
A commander chez votre libraire. 7,90 euros. Tous renseignements sur www.editionsgaiesetlesbiennes.eu ou à notre adresse : contact@arts-creation-gallery.com ou sur : http://www.communique-de-presse-gratuit.com/stephane-renaud-signstephane-renaud-signe-deux-nouveaux-livres-publies-par-les-editions-gaies-et-lesbiennese-deux-nouveaux-livres-publies-aux-editions-gaies-et-lesbiennes_87380.html



UN LIVRE - DEUX NOUVELLES - "REMEMBER" "LA NUIT DU FAUNE"
Le 1er novembre 2011

Un nouveau livre de Stéphane Renaud publié aux Editions Gaies et Lesbiennes à Paris, comportant deux nouvelles :
REMEMBER et LA NUIT DU FAUNE. Deux nouvelles sensuelles et très humaines, la première située dans le Mississipi en 1930 et à Rio en 1985.
La seconde se déroulant à Saint Tropez par une nuit de pleine lune...
Un livre chaud, à lire sans les mains...
A commander chez votre libraire. 7,90 euros. Tous renseignements sur www.editionsgaiesetlesbiennes.eu ou à notre adresse : contact@arts-creation-gallery.com
ou sur : http://www.communique-de-presse-gratuit.com/stephane-renaud-signstephane-renaud-signe-deux-nouveaux-livres-publies-par-les-editions-gaies-et-lesbiennese-deux-nouveaux-livres-publies-aux-editions-gaies-et-lesbiennes_87380.html



Exposition Sculptures à EZE
Du 8 juillet 2011 au 10 juillet 2011

Vous êtes conviés le 8 juillet 2011 dès 18heures au vernissage des nouvelles oeuvres de Stéphane Renaud, ainsi qu'à découvrir son dernier livre : "La Nuit du Faune"
Dans les jardins de la Mairie annexe d'Eze bord de mer.
L'exposition continuera les 9 et 10 juillet de 10h à 19h.
contact : 06 34 16 35 71



1- VOUS FAITES UN PLACEMENT PLAISIR DANS UN BRONZE QUI VOUS RAPPORTE 25 % défiscalisés
Le 20 avril 2011

EXEMPLE :
Etape 1 - Vous disposez de 2.000 euros.
Etape 2 - Vous choisissez un bronze d'une valeur de 5.000 euros TTC (TVA à 5,5 % récupérable)
Etape 3 - Grâce à votre versement de 2.000 euros, vous devenez actionnaire du bronze, garanti par contrat.
Etape 4 - Le bronze est vendu dans les 3 ans qui suivent au prix de 5.000 euros TTC.
Etape 5 - Vous récupérez vos 2.000 euros investis + 25 % de votre mise initiale,
soit 2.000 + 500 = 2.500 euros

En cas de non vente du bronze dans un délai de 3 ans, vous devenez pleinement propriétaire de l'oeuvre d'une valeur de 5.000 euros pour la somme investie initialement , soit 2.000 euros.
Contactez moi : stephrenaud59@aol.com



2 - VOUS VOUS OFFREZ UNE SCULPTURE EN BRONZE ET VOUS BENEFICIEZ D
Le 19 avril 2011

EXEMPLE :
Prix de la sculpture : 5.000 euros TTC (TVA à 5,5 % récupérable)
Prix réduit de 25 % : 3.750 euros
Premier réglement à la commande : 2.000 euros
Second réglement à la livraison : 1.750 euros
Total : 3.750 euros
Emballage et transport inclus.
Délai maximum de 3 mois après la commande.
Contactez moi : stephrenaud59@aol.com



Réalisation en bronze des sculptures de STEPHANE RENAUD
Le 14 avril 2011

Vous êtes amateur de sculpture et vous cherchez fortune…
Vous avez du bien et désirez le faire fructifier sans payer d’impôts.
Alors, devenez le parrain ou la marraine d’une de mes œuvres et gagnez 25 %.
QUELQUES EXPLICATIONS :
La fabrication d’une sculpture en bronze s’effectue à partir d’un prototype que je réalise.
Pour cela, il est nécessaire de fabriquer un moule qui servira ensuite pour la production des 12 exemplaires originaux de chaque œuvre. Le coût de la création d’un bronze est donc constitué de 2 parts : la première pour la fabrication du moule, la seconde pour la fonte proprement dite.
Une fois l’œuvre réalisée, elle représente un capital, une possibilité de gain et une garantie.

Prenons un exemple : Pour la fabrication d’une œuvre comme celle-ci :
(Cœur aux lèvres, 40 x 30 x 20 cm)
Le coût du moule est de 300 euros, celui de la fonte est de 500 euros.
Vous n'aurez donc à investir que 800 euros.
Une fois l’œuvre réalisée, je la propose à la vente lors d’expositions que j’organise, en ne manquant pas de vous inviter aux vernissages, ainsi que tous les réseaux des autres clients.
A ce moment, deux choix s’offrent à vous : celui de laisser vendre « votre œuvre », ou celui de l’acheter pour vous-même.
Le prix public d’une œuvre en bronze est généralement fixé par rapport au prix de sa fabrication multiplié par trois. (Une part pour la fabrication, une autre pour l’artiste, une troisième pour le marchand ou l’intermédiaire). Ici, j’ai retenu un coefficient de 2,5 en tenant compte d’un rabais éventuel.
Dans le premier cas, lors de la vente, le prix public du cœur sera donc de 2000 euros, (2,5 x 800) sur lesquels vous récupèrerez votre mise initiale majorée de 25 % soit 800 + 200 = 1000 euros.
Ainsi pourrons nous recommencer l’opération, votre profit pour la même mise de départ pouvant atteindre 50 %, 75 % en une seule année si l’opération se reproduit plusieurs fois.
Dans le second cas, si vous ne pouvez vous séparer de ce cœur de bronze, car vous devinez qu’il vaudra bientôt beaucoup plus cher, alors vous aurez la possibilité de l’acquérir dès la première exposition, au prix préférentiel de 1500 euros, soit le prix public de 2000 euros minoré de 25 %. Vous n’aurez donc plus à débourser que 700 euros (1500 – 800 de la mise initiale).
Durant trois ans que durera notre contrat, dûment signé, je m’engage à tout faire pour vendre au mieux "votre" œuvre. J’y aurai autant intérêt que vous, étant donné que mon bénéfice ne commencera qu’après la vente de "votre" œuvre. Une liste descriptive de toutes les pièces numérotées présentées sera fournie à chaque souscripteur avant chaque exposition, afin que chacun sache quelles pièces pourront être vendues.
Si, malheureusement, tel n’était pas le cas au bout des trois ans, (ce serait bien le diable !) vous pourrez récupérer "votre" œuvre, équivalant à votre mise initiale, devenant totalement propriétaire de l’œuvre pour seulement 800 euros au lieu des 2000 euros de sa valeur théorique.
Dans tous les cas les moules demeureront ma propriété exclusive.
Le but principal étant de vendre à un tiers l’œuvre que vous m’aurez aidé à fabriquer, il va de soi que nous serons autant motivés l’un que l’autre pour trouver acquéreur au plus vite, profitant des réseaux de chacun.

En clair, quel est l’intérêt de ce projet, qui donnera lieu à la signature d'un contrat légal en bonne et due forme ? Pour vous, de devenir partenaire d’un projet artistique (défiscalisé), en gagnant au moins 25 % d’une mise somme toute assez modeste. (Connaissez-vous beaucoup de placements offrant une telle rentabilité ?) Pour moi, de trouver un financement supplémentaire à même de promouvoir et de diffuser mes œuvres.
Quel en est le risque ultime ? Pour vous, de rester après trois ans propriétaire d’une sculpture que vous aurez choisie et que vous aurez acquise finalement pour moins de la moitié de sa valeur. Pour moi, d’être, certes un peu déçu, mais d’avoir le plaisir de savoir mes œuvres réalisées tout en conservant les moules pour de futurs tirages. Gagnant-gagnant…

Prenons un autre exemple :
Pour la réalisation en bronze de cette autre sculpture
(« faune » 75 x 50 x 30 cm)
2000 euros sont nécessaires. 600 pour la fabrication du moule, 1400 pour la fonte.
Vous misez 2000 euros. L’œuvre est proposée au public au prix de 5000 euros.
Vous pourrez donc, soit récupérer 2500 en cas de vente,
Soit acquérir l’œuvre pour le prix préférentiel de :
5000 euros _ 25 % = 3750 euros _ 2000 euros de la mise initiale = 1750 euros
Soit récupérer l’œuvre pour vous au bout des trois ans, en cas de non vente, autant dire en l’ayant acquise pour 2000 euros au lieu des 5000 euros du prix public.
Toute entreprise comporte des risques. Mais il me semble qu’ici, ceux-ci sont limités, étant donné que chacun de nous, et des autres participants au projet, aura intérêt à la réussite de l’entreprise.
30 participants à cette souscription, c’est trente réseaux de connaissances, trente efforts mobilisés pour un but commun, où chacun sera utile aux autres et réciproquement.
100 participants, c’est une puissance de diffusion exponentielle qui profite à tous.
C’est enfin la possibilité de voir des œuvres originales réalisées en bronze, présentées dans les meilleures conditions, exposées en France ou à l’étranger, vendues et reproduites, assurant leur promotion, utile à tous.
A vos calculs ! Et à bientôt !
Sculpturalement vôtre,



Stéphane Renaud




Vous pouvez trouver une liste non exhaustive des œuvres reproductibles en allant sur ce lien :
http://fr.arts-creation-gallery.com/chercher_search.php?artiste=42&lng=fr&theme=26
(Les prix indiqués sur le site ne correspondent pas au coût de la fabrication en bronze, mais au prix de vente de l’original en terre. Pour les devis des sculptures à réaliser, me consulter)
Une description plus détaillée du projet peut vous être envoyée sur demande, avec notamment les informations concernant les conditions avantageuses de défiscalisation pour les œuvres d’art originales, pour les particuliers comme pour les entreprises.
Enfin, une copie du contrat de participation, à signer par les deux parties, vous sera envoyée en cas d’accord.





Document explicatif concernant la fonte des bronzes
Le 14 avril 2011

Depuis la nuit des temps, la sculpture entretient avec l’homme le lien le plus fort. Vénus, divinités égyptiennes, figures symboliques des Cyclades, totems ou héros de toutes les mythologies, de tous les temps et de tous les pays, prouvent depuis toujours la prééminence de cet art majeur sur l’imaginaire universel. Et bien naïfs seraient ceux qui croiraient que la sculpture n’a plus sa place dans un monde moderne et post-moderne !
La crise des repères, les crises de régimes ou la crise du système, tout concourt au contraire à une réappropriation et à une redéfinition des formes artistiques à même de représenter le Nouveau Monde.
Tandis que certains artistes s’adonnent à des réalisations conceptuelles ou usent des dernières techniques du progrès scientifique, appréciées des médias mais déjà dépassées car toujours à la poursuite de l’éphémère vanité, j’ai préféré pour ma part me concentrer sur les rôles fondamentaux de l’art qui à travers tous les pays et tous les temps me semblent promettre une plus grande durabilité.
Durant sept ans j’ai pu approfondir les techniques de la représentation anatomique avec le concours de Madame Lorenzi-Scotto, ancienne directrice de l’école des Beaux-Arts de Monaco. Quittant Paris pour le Sud où je suis désormais installé, j’ai décidé de m’adonner exclusivement à la sculpture de corps, animale et humaine, et à l’écriture de nouveaux livres.

Représentations stylisées de corps, de têtes, d’animaux, d’allégories, tout objet vivant me semble digne de servir de sujet de sculpture à condition que je me sente capable d’en retirer « l’Esprit », le principe fondamental qui le constitue. Je ne vise donc rien de moins que la simplicité et la sensibilité, seules à même de faire passer l’émotion, puisque l’art n’est que le vecteur de l’émotion.
Chacun sait hélas qu’il s’agit là du plus difficile ouvrage…

Mêlant les souvenirs de mes nombreux voyages à la visite d’innombrables musées, je tente de restituer, en rendant grâce à la nature, un visage neuf à un monde occidental désemparé, lui proposant une représentation simple des mêmes valeurs premières, communes à tous les pays d’un monde désormais mondialisé. L’art que je crée a donc l’ambition de plaire à tous et d’être intelligible par tous, ce qui, on en conviendra n’est pas la moindre des qualités commerciales...

LE PROJET

Le projet ici présenté constitue, après tant d’années de création et d’apprentissage, la pierre angulaire de mon travail.
Il s’agit de rendre durable un choix de sculptures qui m’ont paru, ainsi qu’à un panel de conseillers proches, d’une qualité suffisante pour mériter d’être réalisées dans un matériau imputrescible et d’une valeur reconnue sur tous les marchés du monde, à savoir le bronze.
De plus, ce long temps d’étude m’a été utile, indépendamment de l’aspect seulement créatif, pour mesurer l’impact et l’attrait de ces œuvres, déjà réalisées en terre ou en bronze sur le public.
Les travaux choisis pour être prochainement dupliqués en bronze se partageront donc en deux catégories à même d’être plus sûres de « plaire » au plus grand nombre.
La première concerne des formes simples aux lignes tendues, symbolistes ou presque totemiques qui conquièrent plus facilement le goût des personnes plus « cérébrales ».
La seconde se rapporte à des poses « sentimentales », à des nus couchés, des étreintes, des torses d’homme ou de femme, attirant l’amateur ou l’amatrice plus sensuels. L’Amour demeurant le message commun des deux langages, exprimé sous des formes plus symboliques ou plus figuratives.
Ainsi, ayant pu vérifier lors de nombreuses expositions de mes précédents travaux quelles pièces étaient les plus appréciées, je ne propose ici à réaliser en bronze que celles qui ont fait leurs preuves..

LE TRAVAIL DE FONDERIE

Alliage de cuivre et d’étain en des proportions variables, le bronze représente pour le collectionneur, avec le marbre, la matière la plus noble et la plus valorisée, et garde ainsi une valeur marchande constante.

De chaque œuvre originale en terre, le fondeur (ici « La Fonderie » à Villeneuve Loubet ou « Candide » à Paris) tire un moule dans lequel il coule un premier exemplaire en bronze, puis sept autres si nécessaire, tous considérés comme des originaux, signés et numérotés de 1/8 à 8/8 par l’artiste.
Quatre autres épreuves sont aussi autorisées et considérées originales nommées « épreuves d’artiste » signées et numérotées E.A 1 à E.A 4.
Le tirage total d’une œuvre originale peut donc être de 12 exemplaires. Les épreuves suivantes, si elles sont produites, étant considérées comme de simples copies ou multiples d’une moindre valeur.
Le coût de la fabrication des moules est donc à prévoir une seule fois, étant réutilisable et amortissable sur les douze exemplaires d’une même pièce
Le coût relatif à la fonte proprement dite concerne chaque exemplaire, au fur et à mesure de son édition, étalée sur le temps selon le besoin.

En plus des tirages réalisés en bronze qui constituent l’essentiel de ma production, une déclinaison de certaines œuvres en résine permet d’effectuer à nouveau une douzaine de tirages numérotés originaux à moindre coût ainsi qu’un nombre indéterminé de « copies non originales », si besoin, dans les années qui suivront la commercialisation des bronzes.
Toutes ces « résines » peuvent être agrandies aux formats souhaités par les particuliers ou les collectivités (œuvres pour jardins privés , commandes de mairies, rond-points etc…)
Elles complètent avantageusement la gamme proposée au public, ajoutées aux dizaines de sculptures d’animaux en terre originales, déjà réalisées.

LA COMMERCIALISATION

La valorisation
Afin de procéder à la vente de l’œuvre lorsque celle-ci est réalisée, il est habituel de lui appliquer un coefficient de 3, comprenant la part du coût de fabrication, la part revenant à l’artiste et enfin la part revenant au marchand qui commercialisera l’œuvre, s’il y a lieu.
En ce qui concerne le projet ici présenté, j’ai préféré n’appliquer pour plus de sécurité, qu’un coefficient de 2,5 puisque, soit la part du marchand m’échapperait, soit elle viendrait par bonheur s’ajouter à la part qui me revient, si je parviens à me passer d’intermédiaire.
Pour une sculpture d’un coût de fabrication de 500 euros de fonte + 300 euros de moule, son prix de vente serait donc de
2,5 x 800 soit 2000 euros.

a - La promotion initiale

Ayant exercé le métier de galeriste durant une vingtaine d’années à Paris, je dispose d’un fichier de noms de clients et amateurs qui sont, à toute nouvelle occasion, contactables et intéressés.
De plus, le site internet www.salondethorigny.com permet, une fois les bronzes réalisés, de mettre en ligne mes œuvres auprès d’un public international.

b- Les prochaines expositions
Après une prochaine campagne de communication virtuelle et par voie d’affiches, j’ai prévu l’organisation de trois expositions. L’une à Nice où je dispose d’un réseau d’amis et de connaissances ; une autre à Bordeaux où je dispose aussi d’un réseau d’amateurs potentiels ; et enfin une à Paris où j’ai exercé longtemps et où je garde le contact avec de nombreux amateurs.

c - Les galeries et l’étranger
Après ces trois premières expositions, jej'ai prévu de me mettre en contact avec des galeries d’art (anciens collègues ou nouvelles galeries) dont certaines seront sans doute intéressées par une production de bronzes toujours appréciés.
Enfin et conjointement, une prospection vers l’étranger par internet, ou lors de voyages, doit ouvrir les portes de nouveaux débouchés et l’accès à une nouvelle clientèle au pouvoir d’achat important et toujours sensible à la notoriété et à la qualité des artistes français.

LE FINANCEMENT

Comme toute activité artistique placée sous le signe de la passion raisonnée, la création d’œuvres et la notoriété d’un artiste ont besoin de temps et de moyens pour se développer, particulièrement la sculpture par le coût initial de la fabrication des œuvres.
Ici la mise de fond intervient principalement au commencement de l’activité puisque les besoins suivants sont seulement constitués par le renouvellement du stock.

Le projet ici présenté propose à l’amateur de choisir librement la sculpture à son goût qu’il parrainera tout au long de la mise en vente de l’œuvre en bronze. Ainsi, en plus de l’apport initial de l’artiste, sera réunie la mise de fonds nécessaire au lancement du projet.
Tout en aidant l’artiste à promouvoir la notoriété de ses œuvres, le "parrain" pourra trouver profit par un retour sur investissement de sa mise initiale augmentée de 25 % de bénéfice, renouvellable autant de fois qu'il le voudra.

La notoriété et la valeur des œuvres n’ayant pas de limite, la progression de la rentabilité dans ce domaine d’activité peut devenir exponentielle en cas de réussite majeure, et au moins très lucrative en cas de réussite moyenne.
La fidélisation des clients, la plus grande facilité pour en trouver de nouveaux, par la notoriété croissante de l’artiste, il devient plus facile de dégager un meilleur bénéfice chaque année.

LES ARGUMENTS EN FAVEUR DU PROJET

- Une mise de fonds raisonnable et défiscalisable (voir annexe et contrat).
- Une rentabilité facile et potentiellement exponentielle.
- Le professionnalisme de son concepteur.
- Des réseaux commerciaux de diffusion déjà constitués et multipliés par ceux des souscripteurs
- Une œuvre originale et « qui plaît », déjà réalisée, qu'il suffit de dupliquer en bronze.
- Une œuvre et un matériau représentant pour le client un investissement.
- Une prise de risques très modérée
- La satisfaction de devenir mécène tout en tirant profit

CONCLUSION

Si le domaine de l’art passe souvent pour un domaine d’investissement à risques, c’est que la plupart du temps il est laissé entre des mains inexpérimentées.
Tout un chacun peut se dire artiste et tout un chacun peut se prétendre galeriste ou marchand d’art, pourtant rares sont ceux qui maîtrisent les différents aspects du métier, l’originalité de l’artiste et la compétence d’un marchand expérimenté.
Les véritables artistes, ceux qui maîtrisent à la fois une technique et un style original, ont besoin des moyens qui permettent à leur œuvre de s’épanouir et de trouver son public.
Vous, lecteur ou lectrice de ce projet, participez à faire vivre et reconnaître un artiste vivant, tout en réalisant un investissement !



Exposition Nice
Du 28 octobre 2010 au 29 octobre 2010

Vous êtes invité au vernissage de l'exposition de
Stéphane Renaud : SOIREE ROUGE.
Le jeudi 28 octobre de 18h 30 à Minuit.
Galerie RESERVO'ART-14 avenue St Jean Baptiste à Nice
Peintures, sculptures, livres et aussi les créations d'une invitée "mystère" vous seront présentés autour d'un verre de Bordeaux "Château de Fontalem"
A bientôt !



EXPOSITION A EZE
Du 11 juillet 2009 au 19 juillet 2009

A l'occasion de la parution du nouveau recueil de poèmes de Stéphane Renaud, nous avons le plaisir de vous inviter à la soirée qui sera donnée le 11 juillet à partir de 18h 30 dans les jardins de la Mairie de Eze - bord de mer.
Après le vernissage, vous pourrez assister à différentes animations mêlant Peinture, Sculpture, Théâtre, Musique, et bien sûr Poésie. Avec l'aimable participation de la troupe du Cadran Magique.
L'exposition se poursuivra à la salle municipale de Eze village du 12 au 19 juillet.
Nous vous attendons nombreux !
Pour toute information contactez le : 04 93 16 80 24.



MEMOIRE de Blanche Balain

MÉMOIRE, Un poème et trois textes pour Jean Sénac, Albert Camus, Emmanuel Roblès. Blanche BALAIN
Ce poème, Mémoire, Blanche Balain l'a écrit en 1961, après la mort de Camus. Il resurgit en 1997, dans les archives Jean Grenier à la Bibliothèque nationale. En 1993, Blanche Balain répond à l'appel de Rabah Belamri pour l'hommage à Jean Sénac que publie la Revue Awal. L'année suivante, elle fait paraître un article dans le Dauphiné-libéré à l'occasion de la parution du Premier homme. En 1996, enfin, elle rend hommage à Emmanuel Roblès dans Les Carnets de l'Exotisme. 1998 — 8 € + 1 ISBN : 2-912909-02-3.



MEDITERRANEES de Stéphane Renaud

Un recueil de poèmes lumineux sur la mer, l'amour, la Grèce où l'auteur a vécu. D'une langue libre et classique ces poèmes visent à toucher l'essentiel, notre émotion, grave ou légère.
Paru en 1996 aux éditions de La Tour des Vents.
12 euros + 2 euros de port



DOUCEURS de Stéphane Renaud

Un recueil de poèmes, de satires et de fables qui, dans une langue classique, aborde des sujets très actuels et donne à voir et ressentir la beauté du monde et son désordre. Paru en 2000 aux éditions de la Tour des Vents.
13 euros + 2 euros de port



LA RECITANTE -Tome 1 de Blanche Balain

LA RÉCITANTE Tome 1 : Alger, le Théâtre de l’Equipe Albert Camus, 1937- 1939. Blanche BALAIN.
Blanche Balain a souvent confié ses souvenirs aux biographes d’Albert Camus. Dans la Récitante, elle livre « en direct » un témoignage unique et sensible, sur les années de jeunesse de l’écrivain. Pour donner plus de place à la vérité, Blanche Balain ne s’est pas fiée à sa seule mémoire. Elle a ouvert ses « Cahiers » et relit avec le recul du temps les événements et les réflexions que lui inspiraient les jours passés à Alger dans le sillage d’Albert Camus. 2000 — 17 €. + 2 euros de port. ISBN : 2-912909-05-8.



LA RECITANTE - Tome 2 de Blanche Balain

LA RECITANTE Tome 2 : Les Années de paille, Nice 1939-1945. Blanche BALAIN.
Le récit continue. Dans la France en guerre, vivant entre son village natal de la Drôme et Nice, Blanche retrouve Albert Camus, réfugié au Panelier. L’amitié renaît dans la passion de l’écriture et de la poésie. Editions Baie des Anges, 2007, 18€ + 2 ISBN : 2-9524391-4-1



IINTANTANES AU FEMININ de Olivier Bervialle

« Dans ses Instantanés au féminin, Olivier Bervialle ouvre son carnet d’esquisses. Livre d’heures et d’or où des femmes entrevues, approchées ou rêvées n’ont laissé parfois qu’un prénom, un pronom, un visage, une chevelure, un regard ou le rappel d’une œuvre d’art. La galerie de portraits est aussi un carnet de voyages. ‹‹ Géographie éprise. ›› Femmes génies et égéries des lieux. Nouvelle carte du Tendre, entre Orient et Irlande, de banquettes de moleskine en quais de gare ». (Hervé Genoud. Extrait de la préface). 1997 — 11 € + 2 ISBN : 2-912909-01-5.



VANITES de Stéphane Renaud

Le récit authentique d'un dîner donné en présence de l'ambassadeur des Etats-Unis en France, à Paris à peine deux mois après le 11 septembre 2001. Sur un ton ironique et décalé, l'auteur donne un témoignage unique et fertile d'ensenseignements au regard des événements qui ont suivi.- 12 € + 2



DE GRACE ! de Stéphane Renaud

Un essai polémique sur l'art et le marché, à l'usage des amateurs. Paru en 1998, ce livre écrit avec verve, fruit d'une longue expérience de galeriste, révèle au grand jour les lois et les mécanismes du marché officiel de l'art et fustige ses erreurs.
"Il y a cent ans, ce livre qui s'adresse aux gens en place, aurait volontiers dénoncé les pompiers, les académistes. Il serait passé pour antibourgeois, voire subversif. Mais heureusement, aujourd'hui, les gens en place ne sont plus bourgeois. Ils sont modernes, anticonformistes, ouverts, éclectiques, et parfois eux-mêmes assez subversifs. Ils ne pourront donc que l'apprécier..."
Editions de La Tour des Vents.
8 euros + 2 euros de port.



VOICI LE JOUR de Stéphane Renaud

Une fresque ambitieuse traitant de la Création et du Destin.
Editions Loris Talmart, 1986.



YDRA de Stéphane Renaud

Un conte poétique et théâtral, envoutant et nocturne comme une nuit marine. Une élégie au service d'une approche dyonisiaque de la vie.
Editions Loris Talmart, 1985. Epuisé.



CHANSONS DE MON ROCHER de Stephane Renaud

Un troisième recueil de poemes à paraitre le 11 juillet 2009, publie aux Editions de La Tour des Vents.
Melant poemes et textes incorrects a destination d'un public libre et ouvert d'esprit, Stephane Renaud traite encore de la nature, de l'amour et de l'etat du monde, corroboré dans son analyse par les temps nouveaux qui viennent et nous mettent à nu.
A paraitre le 11 juillet 2009 à l'occasion de l'exposition annuelle des sculptures de l'auteur, à Eze bord de mer.



Article by Adam Debaud about Stephane Renaud

ccc



 

menu html en français : accueil galerie artistes oeuvres livres et évènements achats les affaires du mois nos partenaires nos liens web
html menu in english : homepage gallery artists works books and events purchase good bargains of the month our partners our weblinks